Nos coordonnées

Avenida Dom Vasco Da Gama n°36

Restelo 1400-128

Lisbonne Portugal

location_on
Tel: 00 (351) 218 031 486
Fax: 00 (351) 218 070 344
Email: info.portugal@diplomatie.gouv.ci

Du LUNDI AU VENDREDI: 09h00 à 12h30

                                          13h30 à 17h00

Ecrire à l'ambassade mail

Actualités de l'Ambassade

MISSION ECONOMIQUE ET HUMANITAIRE EN CÔTE D'IVOIRE DU 24 AU 29 MAI 2021.
query_builder 12-06-2021


L’Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Portugal, SEM KOFFI Fana Théodore a conduit à Abidjan et à Bouaké une mission de prospection économique et humanitaire du 24 au 29 mai 2021. La mission s’est déroulée du 24 au 29 mai 2021, dans le cadre des initiatives de l’Ambassade en matière d’attraction des investissement étrangers en Côte d’Ivoire et surtout de relance de la coopération et du partenariat ivoiro portugais bloqué par la crise sanitaire.
Elle était composée de onze entreprises intervenant dans les domaines des BTP, des énergies renouvelables, de la construction navale, de la technologie, de l’industrie pharmaceutique et de la recherche de financement ainsi que l’action humanitaire.
Au cours de son séjour, la délégation a rendu une visite de courtoisie. A cette occasion, la Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, SEMme Kandia CAMARA, a salué l’excellence des relations entre la Côte d’Ivoire et le Portugal et présenté les opportunités d’investissement dans notre pays afin de les encourager à y investir.
La rencontre s’est poursuivie autour d’un dîner officiel que la Ministre a tenu à organiser en l’honneur de la délégation portugaise.
Le volet économique de la mission a été marquée par des rencontres institutionnelles avec les Ministres de l’Equipement et de l’Entretien routier, du Commerce et de l’Industrie, des Mines, du Pétrole et de l’Energie, de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle ainsi que de la Promotion de l’Investissement et du Développement Durable. A cet effet, les membres du Gouvernement ont présenté les différents projets d’investissement de leurs départements respectifs.
En retour, les entreprises leur ont présenté leurs secteurs d’activités et les projets d’investissements qu’elles comptent réaliser en Côte d’Ivoire.
Les entreprises ont également eu des séances de travail à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte et à la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire suivies de rencontres d’échanges avec les hommes d’affaires locaux. Des rencontres spécifiques ont en outre été organisées en faveur de certaines entreprises afin de leur permettre d’approfondir les discussions de partenariat avec leurs homologues ivoiriennes.
Le volet humanitaire a consisté aussi à des rencontres institutionnelles avec les Ministres de Femme, de la Famille et de l’Enfant, de la Solidarité et de la lutte contre la Pauvreté, de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, de la Santé Publique, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle ainsi qu’ à une séance de prise de contact avec des ONG locales. Elle s’est poursuivie dans le Département de Bouaké.
Avec les autorités ivoiriennes, le représentant de la Fondation MOTA ENGIL et la Présidente de l’ONG COCOCI ont examiné l’appui que leurs structures pourraient apporter au Gouvernement dans ses actions en matière entre autres, de lutte contre la pauvreté, l’autonomisation de la femme, de protection de l’enfant, de la lutte contre la mortalité maternelle et infantile et de la scolarisation de la jeune fille.
Des projets concrets de création de Centres d’accueil, de formation et d’apprentissage ainsi que des projets de sensibilisation et d’encadrement ont été présentés aux deux groupes d’humanitaires pour une éventuelle contribution.
Le séjour dans le département de Bouaké, du 28 au 29 mai 2021 a été marqué par la visite dans le village d’Alloko-Sakassou où les représentants des deux organisations humanitaires ont eu une rencontre avec les autorités du village.
La visite dans le département a pris fin par une rencontre avec Monsieur Nicolas DJIBO, Maire de Bouaké. Au cours de cette rencontre, les responsables des services sociaux de la Mairie ont présenté une série de doléances aux représentants des organisations humanitaires qui ont promis de les examiner avec bienveillance.
La grande particularité de cette mission réside dans le fait qu’elle comprend trois volets : les entreprises, les structures d’accompagnement de l’entreprenariat et de financement ainsi que les groupes humanitaires.
Au terme de cette mission, 8 entreprises sur 10 ont décidé de s’implanter en Côte d’Ivoire dans le court terme et les deux ONG se sont engagés dans des actions de solidarité d’envergure, toutes choses qui consacrent le plein succès de cette mission qui, il faut le souligner, s’est déroulée dans un contexte toujours marqué par la crise sanitaire.

Flash info
arrow_upward